On ne peut pas plaire à tout le monde

A l’ère des réseaux sociaux, il est difficile de s’extraire de l’image véhiculée et donc du regard de l’autre.

Cette image, est-elle celle que nous montrons à tout le monde que ce soit dans la vie quotidienne et dans la vie virtuelle ?

Cette image est-elle une image travaillée pour plaire au plus grand nombre ?

Cette image est-elle vraie ?

L’image et le regard des autres !

Nous sommes de plus en plus confronté au regard des autres à cause des réseaux sociaux, à cause de cette communication développée autour de l’image. Ce que je dis sur les réseaux, ce que je montre, ce que je vois, ce que lis… je le sais, ce n’est pas toujours la réalité ! Comment composer avec cette exposition quasi permanente ?

Comment s’en extraire et être soi ? Comment s’en extraire et être unique ?

Et dans la vie professionnelle ? Dans ma vie familiale ? Est-ce que je me montre sous mon vrai jour ? Est-ce que j’ai suffisamment confiance en moi pour ne pas laisser l’autre me définir ?

Je suis confrontée régulièrement à la question de ce qui se joue sur les réseaux sociaux, de cette vérité ou fausse vérité, et j’avoue avoir aussi du mal à m’y faire, à trouver ma place.

Pour certains cela peut être un vrai enjeu ! Paraitre ou être ?

Je préfère être !

Depuis tout petit je suis et je grandis à travers le regard de l’autre, le regard de mes parents, de mes frères et sœurs, de mon entourage… je grandis grâce à leurs marques d’attention, de leurs encouragements, mais aussi je peux être blessé(e) par un regard réprobateur, un regard accusateur, un regard dur. La posture de l’adulte face à l’enfant en construction participe à son développement.

Le point positif : nous pouvons changer ! Grâce à notre plasticité cérébrale ! Toute notre vie, nous pouvons « reprogrammer » notre cerveau, pour notre mieux-être.

Comment vivre avec la pression de la société, des autres, des réseaux ? Ou plutôt, comment vivre sans se mettre la pression ?

D’abord, en prenant du recul, et en observant qui je suis. Comment je fonctionne, de quoi ai-je besoin pour aller bien… ?

Pour calmer le stress, un des premiers outils est de pratiquer la cohérence cardiaque, trois fois par jour.

Je peux aussi nourrir mon estime de moi afin de faire grandir ma confiance en moi et donc mes relations sociales, personnelles et professionnelles.

Accueillir qui je suis, accepter les moments de solitudes, de silences.

Vivre sans être gouverné par ses émotions, en pratiquant la résolution émotionnelle.

Aller marcher en pleine nature, prendre le temps de contempler les merveilles de la nature, dans un parc en ville ou à la montagne.

S’entourer de personnes avec lesquelles je me sens bien après les avoir vues.

Oser dire non, pour dire un vrai oui.

S’affranchir du regard de l’autre, parce que l’autre ne me définit pas. Même si par un besoin de reconnaissance, j’ai besoin du regard de l’autre, je peux décider de m’en détacher un maximum ou complètement, pour avancer sur mon chemin. En prenant conscience de mes talents, en respectant mes valeurs, et en me choisissant.

Quant aux réseaux sociaux, chacun fait comme cela lui parait bon pour lui. Pour ma part, en ce moment, je m’en éloigne. Sur Instagram je publie moins, partage moins, et je regarde moins. Je préfère communiquer en étant dans une bonne disposition. Et surtout, apporter des pistes de réflexions sur soi, aider ceux qui me lisent à trouver des pistes pour aller bien, partager des outils de travail sur soi. Le manque d’interactions avec les abonnés me questionne. Pourquoi les gens me suivent si c’est pour ne jamais réagir ? Pourquoi je suis un compte si c’est pour ne jamais réagir ? Alors j’ai fait du tri. Je ne suis que des comptes qui me nourrissent, qui m’intéressent, et je tente de réagir le plus possible, afin de créer du lien. Parque ce que c’est ce lien qui va me donner envie de faire vivre mon compte. Ou de le fermer… Je fais à peu près la même chose sur LinkedIn. Et je me pose souvent la question de « pourquoi je vais sur ces réseaux ? » Le fait d’y aller moins, me libère du temps pour faire autre chose, plus nourrissant : comme du tricot, de la marche, écrire, avancer sur une formation, apprendre et me perfectionner pour mieux vous accompagner. Et être dans une bonne énergie !

Ce matin, j’ai eu une réflexion par rapport à un message que j’ai lu qui disait « ne pas se comparer aux autres ». Je plussoie ! C’est un peu ce qui se passe à travers les réseaux, se comparer aux autres. Or, cela ne va pas m’aider, cela ne va pas me permettre de me nourrir, de m’enrichir intellectuellement, intérieurement. Ce que je vis n’est en rien comparable à la vie des autres. Et ce que les autres vivent n’est en rien comparable à ma vie. Même si nous pouvons y trouver des similitudes. Par contre, je peux m’inspirer ou inspirer ! Par des témoignages de résilience, de bonté, de réussites, en me réjouissant pour la réussite des autres, en me réjouissant de partager mes réussites ! Sans jalousies, avec bienveillance, avec gratitude. Et je sais que je ne peux pas plaire à tout le monde, et que tout le monde ne me plait pas ! Cela fonctionne dans les deux sens !! Même si j’aime profondément l’humain, la nature, les animaux. Quand mes valeurs ne sont pas respectées, quand dans certaines situations mes valeurs sont mises à mal, je choisis de m’en éloigner.


la recherche de like et autres sur les réseaux sociaux est une fausse reconnaissance ! Je suis plus que ça !
Photo de Cristian Dina sur Pexels.com

Pour en arriver là, j’ai été aidé, accompagnée sur plusieurs mois, voire années. Et je suis remplie de gratitude pour ces aides sur mon chemin, ces belles personnes qui m’ont comprise et m’ont accompagnée en m’aidant à croire en moi. Et aujourd’hui, c’est moi qui accompagne les adultes qui cherchent à mieux se comprendre, qui ont choisi de vivre leur vie, de prendre leur vie en main et de s’aimer.

Je vous souhaite un beau chemin intérieur, pour ne plus dépendre du regard des autres, pour être pleinement vous, avec vos talents pour vous réaliser et vos valeurs pour guide dans cette réalisation.

A bientôt,

Magaly

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :