La confiance en soi

La confiance en soi, ce n’est pas comme l’estime de soi. La confiance en soi est liée au regard de l’autre, tandis que l’estime de soi c’est le regard que l’on porte sur soi-même. Et je remercie mon « coach » de me l’avoir si clairement expliqué ! Je vous l’explique ici.

Nourrir son estime de soi, c’est prendre soin de soi, c’est nourrir sa personne par des soins comme nous prendrions soin d’une plante.

Il faut avoir un bon terreau, et arroser régulièrement.

Le terreau, c’est toutes ces belles réalisations, tous ces sourires, toutes ces réussites (aussi petites soient elles) que nous vivons dans notre vie. Je peux nourrir mon terreau en lui apportant toutes ces petites pépites, cet engrais, chaque jour. Pour faire grandir notre plante.

J’ai débuté il y a maintenant quelques années un rituel. Tous les soirs (ou presque !), je dis merci pour tout ce que j’ai vécu dans ma journée, en listant en priorité les belles choses. Et en demandant de l’aide pour dépasser les obstacles, pour guérir les blessures que telle ou telle situation a réveillé… Depuis peu, je note toutes les réalisations effectuées dans ma journée. Que ce soit avoir réussi à laver mes vitres ou avoir enfin réussi à passer ce coup de fil qui m’effrayait tant, ou avoir fait 5 rangs de tricot (parce qu’il avance, même doucement, il avance, et c’est bien !) Et je me félicite ! Bravo moi !!

Et en nourrissant son estime de soi, on fait grandir la confiance en soi.

Prendre soin de sa plante intérieure

Nous oublions trop souvent de nous encourager, nous féliciter pour toutes les belles choses que nous réalisons dans notre quotidien, dans notre vie. En faisant attention chaque jour à ces évènements, en les nommant, en les notant dans un carnet, nous renforçons notre estime de soi, nous grandissons, nous nous élevons. Parce que notre âme a besoin d’être élevée, notre cœur a besoin d’amour, notre bien-être en dépend.

C’est un cercle vertueux !

Je pense vraiment que nous pouvons tous grandir, nous élever, nous dépasser… et être une meilleure version de soi chaque jour. Notre bonheur dépend de ce que nous nous faisons à nous-même. Notre bonheur ne dépend pas des autres, notre bonheur ne dépend pas de nos amis, nos familles. Nous nous apportons tous quelque chose, c’est du plus, sans dépendance. Bien au contraire ! Faire le bien autour de soi, à ses proches, commence en choisissant le bien pour soi.

Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimé ! – [Jean 13:34-35]

Aime ton prochain comme toi-même ! – [Matthieu 22:37-39]

C’est pourtant clair, je ne peux pas aimer mon prochain si je ne m’aime pas.

Alors, qu’est-ce que je peux faire pour moi aujourd’hui ? Avec quoi vais-je nourrir mon terreau cette semaine ?

Prenez soin de vous, vraiment !

En tant qu’accompagnante, je vous propose mon expertise pour vous aider à cheminer vers vous, pour vous aider à libérer vos blocages, à mieux comprendre votre hypersensibilité et votre atypie, à retrouver votre sérénité et équilibre intérieur afin d’être enfin en harmonie. Pour plus de renseignements, vous pouvez visiter mon site ou me contacter.

Amitiés,

Magaly

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :